TOP NEWS

  • Félix Tshisekedi attendu au lancement de Kin-Bopeto à Bandalungwa – En savoir plus...
  • Le président Tshisekedi rend hommage aux victimes du génocide contre les Tutsis – En savoir plus...
  • Le président Tshisekedi rencontre Kagame à son arrivée au Rwanda – En savoir plus...
  • les rebelles LRA multiplient les violences contre les civils – En savoir plus...
  • Les FARDC et les rebelles des ADF s’affrontent de nouveau à Beni – En savoir plus...
  • Présidentielle: Martin Fayulu se déclare « Président légitime » – En savoir plus...

Une différence d’opinion politique ne fait pas de l’autre un ennemi à abattre

Poster le November, 25 2018 at 16:40 PM
429 Views



« Une différence d’opinion politique ne fait pas de l’autre un ennemi à abattre. Nous devons apprendre à nous respecter et à respecter l’autre dans sa différence légitime », a indiqué Mgr Fridolin Ambongo, nouvel archevêque de Kinshasa, lors de l’inauguration de son ministère. 

Il demande aux chrétiens catholiques de son archidiocèse de ne pas céder à la violence durant cette période campagne électorale. Il promet, dans son homélie lue à la solennité du Christ du roi de l’univers, de travailler ensemble pour la venue de règne de Dieu, règne d’amour et de vérité. 

Il rappelle aussi que « le pouvoir est un service, pour l'accomplissement du bien-être de la population et la volonté de transformer la société ». 

 « Le règne de Dieu n’a pas de mandat. Son règne, n’a ni tribu, ni langue. Le règne de Dieu se manifeste là où les gens cherchent la vérité pour le bien-être de tous. Être chef, c’est être au service des autres dans l'humilité, et non dans l’égoïsme », a fait remarquer Mgr Fridolin Ambongo. 

Ministère de l’Unité 

 « Tout en tous, est ma nouvelle devise », a indiqué Mgr Fridolin Ambongo. Il place son ministère sous le signe de l’unité, de communion. Il promet d’annoncer l’évangile pour unir le peuple de Dieu dans la vérité et le conduire au salut. 

Il promet d’être le pasteur de tous, sans distinction ni exclusion. 

 « J'ouvrirai mon cœur pour écouter les doléances de tous, j’ouvrirai mes mains pour servir tous. Je serai au service de tous et de tout. Serviteur de l’unité, je travaillerai à proclamer l’évangile dans la priorité, je vais militer pour la sauvegarde de la dignité humaine, me rapprocher des délaissés et m’engager dans la promotion de l’éducation de qualité, gage d’un bon avenir », promet le nouvel archevêque de Kinshasa. 

Ce programme, note-t-il, il va le mener ensemble avec les chrétiens de l’archidiocèse pour que chacun puisse se sentir chez soi dans cette église catholique basée à Kinshasa. 

Il a remercié son prédécesseur, le cardinal Laurent Monsengwo, “le prophète de la vérité et de la justice”, pour le travail abattu dans la lutte contre les antivaleurs.




Soyez le premier à commenter cet article

Laissez un commentaire:



Inscrivez-vous ici pour recevoir nos actualités en temps réel

Félix Tshisekedi attendu au lancement de Kin-Bopeto à Bandalungwa

Le ministère de l’industrie réduit le taux d’int&eacut

les rebelles LRA multiplient les violences contre les civils

Les FARDC et les rebelles des ADF s’affrontent de nouveau à Beni

Internet rétabli en RDC après 20 jours de coupure !

Cour Constitutionnelle: Félix Tshisekedi confirmé président