TOP NEWS

  • Félix Tshisekedi attendu au lancement de Kin-Bopeto à Bandalungwa – En savoir plus...
  • Le président Tshisekedi rend hommage aux victimes du génocide contre les Tutsis – En savoir plus...
  • Le président Tshisekedi rencontre Kagame à son arrivée au Rwanda – En savoir plus...
  • les rebelles LRA multiplient les violences contre les civils – En savoir plus...
  • Les FARDC et les rebelles des ADF s’affrontent de nouveau à Beni – En savoir plus...
  • Présidentielle: Martin Fayulu se déclare « Président légitime » – En savoir plus...

KINSHASA: Problematique de la gestion informatisee de la securite routiere

Poster le August, 17 2016 at 17:13 PM
300 Views



Le gouvernement de la RDC a signé, samedi 6 août à Kinshasa, un contrat de partenariat avec la société sud-africaine Syntell. Selon le ministère des transports, cette collaboration permettra de moderniser le trafic routier en République démocratique du Congo, d’assurer une meilleure gestion du trafic routier, de renforcer la gestion informatisée de la prévention et de la sécurité routière et d’améliorer le recouvrement des contraventions routières au profit du gouvernement.

Certains observateurs estiment que cette collaboration va exactement améliorer ce secteur.

Une autre opinion pense plutôt que ce genre d’initiatives pouvait être laissées aux entrepreneurs locaux afin de favoriser l’émergence d’une classe moyenne.

-Comment commentez-vous cette actualité?

Invité : Ricardo Kanyama, Coach en éducation financière.


>> CLICK HERE TO PLAY

Thème du jeudi 18 aout 2016.

Les organisations de défense des personnes vivant avec handicap plaident pour l’adoption à la prochaine session de l’Assemblée nationale du projet de loi relatif à la protection et à la promotion des personnes vivant avec handicap. Selon ces organisations, l’adoption de ce projet de loi qui est en examen depuis 2014 facilitera ainsi la mise en place des mécanismes nécessaires pour la protection et la promotion de ces personnes qui constituent près de 18% de la population congolaise.

Une autre opinion juge nécessaire et obligatoire  l’adoption de cette loi pour se conformer à la convention de l’ONU relative aux droits des personnes vivant avec handicap à laquelle la RDC a adheré depuis 2015.


#RadioOkapi




Soyez le premier à commenter cet article

Laissez un commentaire:



Inscrivez-vous ici pour recevoir nos actualités en temps réel

Intelligence artificielle : l’Afrique face aux géants du Net

Campagne électorale sur fond d'insécurité à Ben

Comment devenir riche rapidement?